L’été est là depuis plusieurs semaines et de fortes chaleurs se font ressentir… Vous souhaitez éviter les coups de chaud et acheter un climatiseur ? En avez-vous le droit ? Voici nos conseils !

Installer une climatisation dans votre appartement

Chaque année, c’est la même rengaine, on se précipite tous pour acheter un ventilateur ou une climatisation. Évidement pour le ventilateur, il n’existe pas de restriction particulière pour l’utiliser chez vous. Cependant, pour la climatisation si. Elle nécessite l’accord de la copropriété si elle applique des fixations modifiant l’aspect extérieur de l’immeuble.

En effet, le climatiseur peut-être fixe ou mobile mais il suppose une évacuation par la fenêtre, le balcon ou encore un condenseur extérieur sur la façade. Tout dépend du type d’appareil que vous allez acheter.

Vous l’aurez compris, si vous installez une climatisation avec une fixation extérieur, elle sera considérée sur la partie commune et donc vous devrez suivre les règlements de la copropriété et demander certainement l’accord des autres copropriétaires.

L’accord des copropriétaires

Pour demander un accord, vous devez le faire par écrit au syndic de la copropriété en lui envoyant un courrier en recommandé avec accusé de réception. Attention, pensez bien à insérer tous les documents justificatifs dans le courrier.

Il devra ainsi mettre votre demande à l’ordre du jour de la prochaine Assemblée Générale de l’immeuble. L’accord des copropriétaires à la majorité absolue est nécessaire et le syndic pourra vous demander de démonter votre climatisation si vous n’avez pas obtenu un accord.

Choisir son climatiseur

Le budget ne sera évidemment pas le même en fonction du climatiseur, qu’il s’agisse d’un ventilateur à poser, d’un brasseur d’air de plafond ou d’une climatisation fixe ou portable.

Voici ce que nous vous conseillons :

  • Regardez l’étiquette énergétique avant d’acheter l’appareil
  • Choisissez un équipement avec la meilleure classe énergétique (A++)
  • Installez-le et entretenez-le avec un professionnel.

Une fois celle-ci acheter, nous vous conseillons tout de même de faire attention au choc thermique ! L’ADEME (L’Agence De l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie) recommande une température de 26° au plus bas dans la pièce !

Gardez également en tête qu’une climatisation, qui consomme plus qu’un réfrigérateur, pourra donc faire grimper votre facture d’électricité.